Associations SDF à Paris

Cette fiche pratique présente quelques associations qui s’occupent de l’assistance et de l’intégration des gens «en grande» ou «en très grande précarité». Il suffit de cliquer sur les mots soulignés et en rouge pour accéder à des informations plus détaillées. Ce sont en fait de simples liens internet.

Vous avez donc deux possibilités généreusement offertes :

  1. contacter les associations par internet, téléphone, etc.
  2. ou plus directement : aller sur place (plus simple, plus direct)! Dans votre quartier, dans votre ville. Regardez ! Euh, et prenez un café là-bas, pourquoi pas ?

Le bénévolat est :

  • un engagement très variable et vous pouvez le choisir comme sur une carte de menus : ça va de… disons… 2 heures par semaine… le matin, le midi, ou encore le soir… à…,
  • un engagement très varié entre préparation, distribution, achats, cuisine, gérance, organisation, discussion, écoute…

à vous de choisir !

Avant de prendre connaissance de la liste, je voudrais aussi attirer votre attention sur les toutes petites structures, en-dessous du niveau associatif, qui cherchent continuellement des bénévoles, des remplaçants, de l’aide tout court. Souvent hébergées par les paroisses, elles se font très discrètes et il est fort probable qu’il y en a une très proche de votre résidence sans que vous le sachiez !

Consultez donc notre toute nouvelle
«Carte de Paris pour les gens en précarité» !

Alors, rendez-vous là-bas, disons presque incognito, demandez le ou la responsable ( il y a toujours un ou une responsable qui détient les clés pour faire l’ouverture), prenez un café… discutez… palabrez…

Quelques adresses ? Voilà (listes non exhaustives) :

Et maintenant la liste des associations :

Armée du Salut

Grande association implantée partout en France… un exemple ?

AURORE

Grande association implantée principalement dans les 12ème et 13ème arrondissements de Paris et surtout autour de la gare de Lyon… deux exemples ?

    • AURORE Urgence  (12ème arrondissement) accueil de jour, Pour hommes, tous les jours !

C.A.M.R.E.S.

Centre d’Accueil et de Médiation Relationnelle Educative et Sociale, implanté à Paris dans le 10ème arrondissement : accueil de jour !

Le Carillon

Le Carillon est un réseau de solidarité entre commerçants, habitants et sans domicile dans 14 arrondissements de Paris. Le réseau est géré par l’association La Cloche qui commence à se développer dans toute la France.

La Chorba

Association implantée surtout à Paris… un exemple ?

    • La Chorba  (19ème arrondissement) dîner, tous les soirs !

La Cimade

La Cimade Ile de France agit auprès des personnes étrangères afin de leur fournir un soutien dans leurs démarches pour obtenir le statut de réfugié ou un titre de séjour.

Croix Rouge

Grande association nationale et internationale, implantée à Paris surtout dans les 15ème (siège et accueil de jour), 7ème et 13ème (vestiaire) arrondissements. Nombreuses maraudes nocturnes !

Le Foyer de Grenelle

Le Foyer de Grenelle accueille en toute confiance les habitants du quartier. C’est un lieu de vie où 7 salariés et 300 bénévoles œuvrent au quotidien pour l’inclusion sociale.

Les petits frères des Pauvres

Grande association implantée un peu partout en France qui s’occupe principalement des gens âgés au-delà de 50 ans.

Médecins du Monde

Grande association internationale, dont le siège à Paris est situé au 62, Rue Marcadet – 75018 Paris. Les MDM cherchent des bénévoles médicaux et paramédicaux, mais également non-médicaux.

MIAA

Une petite association d’artistes implantée surtout dans les arrondissements de l’Est parisien… un exemple d’une action directe ?

    • MIAA (dans le 11ème arrondissement), pour rigoler !

Mie de Pain

…et pas « Pain de mie » s’il vous plaît !

Grande association implantée surtout dans le 13ème arrondissement de Paris.

Les Morts de la Rue

Les objectifs de cette petite association sont… citons-les :

    • Faire savoir que vivre à la rue mène à une mort prématurée,
    • dénoncer les causes souvent violentes de ces morts,
    • veiller à la dignité des funérailles,
    • soutenir et accompagner les proches en deuil.

Onze Mille Potes

Onze Mille Potes, gestionnaire d’une de rares bagageries et laveries à Paris pour sans-abri, est implanté dans le 11ème arrondissement. L’accès est donné aux personnes munies d’une demande établie par l’un des partenaires de Onze Mille Potes. Pour devenir bénévole cliquez-ici.

Ozanam

Association implantée sous l’église de la Madeleine (Paris 8ème arrondissement) qui accueille en journée des personnes en situation de précarité. Les accueillis peuvent demander des cafés, thés, collations, mais aussi prendre des douches, faire des lessives gratuitement (1 fois tous les 15 jours) et discuter avec les bénévoles qui sont à l’écoute.

RELAIS59

Association implantée dans le quartier de la Gare de Lyon. Un des meilleurs EPN’s de Paris: accès libre à internet, formation, stages…

EPN = Établissement Parisien Numérique

Restos du Cœur

Grande association «implantée» un peu partout en France et surtout à Paris. Très important pour les SA (Sans-Abri) et SDF (Sans Domicile Fixe), parce qu’ils sillonnent tous les soirs les rues avec leur 4 camions pour offrir un «dîner» ou plutôt un «buffet» aux plus pauvres et ça par tous les temps ! Grand besoin des bénévoles ! Les exemples ?

    • Nation (12ème / 20ème arrondissement)
    • République (3ème  / 10ème  / 11ème arrondissement)

De plus, les Restos du cœur gèrent à Paris (et ailleurs) plusieurs restaurants «fixes» sur place et surtout gratuits…

Actuellement, les Restos du cœur (d’après Le Parisien, mardi, 5 décembre 2017) cherchent en urgence de nouveaux bénévoles. Pour devenir bénévole cliquez-ici.

La Petite Rockette

La Petite Rockette est une des meilleurs, voire la meilleur ressourcerie à Paris avec des prix imbattables (lisez aussi l’article sur les ressourceries à Paris en 2018). Pour y devenir bénévole cliquez-ici.

Le Samu social de Paris

Le Samu social de Paris est un «Groupement d’Intérêt Public» (GIP), fondé en novembre 1993 par Xavier Emmanuelli, à l’époque médecin au centre d’accueil pour sans-abris de Nanterre.

Secours Catholique

Alias Caritas France
Grande association implantée surtout dans les 11ème, 13ème, 15ème arrondissements de Paris. Fait aussi des accueils de rue «diner»… Quatre exemples ?

    • Gare du Nord (10ème arrondissement) accueil de soir café

Secours Populaire

Grande association nationale, implantée un peu partout à Paris. Un bon exemple est son accueil de jour dans le 18ème arrondissement :

Et dans le cas où aucune des associations présentées ci-dessus vous conviendrait, veuillez consulter les deux sites suivants :

1. Depuis septembre 2015, la Ville de Paris propose :

Ville de Paris

…ben, la procédure interactive est un peu compliquée, et le site n’est pas le plus rapide (comme d’hab’) : il faut d’abord ouvrir un compte et après se balader un peu à droite et à gauche sur la carte, tester les multiples options (types de missions, missions durables ou ponctuelles, etc…). Mais vous pouvez être sûr : il y a des choses pour tout le monde ! En plus, dans le cas où vous vous êtes trompé, vous pouvez vous désengager immédiatement.

2. Une association pour les associations. Impossible de ne rien trouver:

France Bénévolat

…ou chercher sur place : dans une des permanences, tout près de vous :

France Bénévolat – Permanences

Publicités

52 réflexions au sujet de « Associations SDF à Paris »

  1. quand même dans un pays qui détient un milliardaire le 4ème au classement mondial, b, arnault: 72 milliards…., tout cela est indigne, 150000 logement lui couterait rien, et là il s’agit que d’un seul de ces individus…

  2. Bonjour je souhaite «  signaler » une jeune femme qui vit dans la rue dans le 15eme à l´angle de la rue desnouettes et la rue du clos feuquiere mais je ne parviens pas à joindre le 115 ils sont surchargés d’appels. Existe-t-il un un moyen de la faire par mail ou sur une autre numéro ? Merci de votre aide

  3. Bonsoir, en cette nuit de grand froid, je cherche à contacter une maraude pour aider un sdf qui est toujours depuis des années rue d’hautpoul dans le 19eme ar. de Paris, devant l’entrée du cimetiere. Il est sous pleins de films plastique pour se « réchauffer » MaiS ca me fait peine, je lui donne à manger de temps en temps en lui laissant devant lui quand il dort, MaiS y a t il une association qui pourrait passer lui proposer d’aller dans un hébergement ? S’il vous plaît faites quelque chose

    1. Essayez d’abord d’appeler le fameux 115… c’est chiant… mais ils ont dit à la radio que le 115 soit «renforcé» pendant le «Grand Froid».
      Espérons-le !
      Vous pouvez aussi contacter l’association qui organise des maraudes dans le 19ème.
      Mais indiquez bien l’endroit précis pour qu’ils retrouvent le sans-abri (peut-être, ils le connais déjà ?).

    1. Je vous félicite de votre démarche, malheureusement assez rare dans notre société.

      Est-ce que vous avez une photo (récente) de votre oncle ?
      Est-ce que vous avez un extrait de naissance ?
      Est-ce que quelqu’un d’autre de votre famille avait des contacts (récents) avec lui ?

      Il serait certainement aussi utile – mais très difficile à obtenir – de se procurer de ses N° sécu et de sa carte d’identité national (CNI).

      Vous pouvez par exemple contacter le «Collectif des Morts de la Rue»
      Le site du Collectif
      Parce qu’ils sont habitué dans la recherches des proches et ils peuvent certainement vous donner des conseils !

      Ensuite, rapprochez-vous des hôpitaux, notamment de la centrale de la APHP.

      Dans le cas où votre oncle aurait un compte sur un réseau social, cherchez sur Facebook ou sur les
      Copains d’avant

      Dans le cas où vous avez une photo de lui, vous pouvez faire le tour des endroits à Paris, fréquentés par les SDF, par exemple :
      Site de Bouffaparis
      ou consulter les accueils de jour :
      Carte des accueil de jours (et d’autres…)

      Vous pouvez également faire une campagne d’affichage, mais sans photo !!!

      Compter au moins une semaine pour faire un premier tour à Paris (et dans les départements voisins ?).

      Bon courage !

  4. Bonjour je étrangers j’ai 20ans et je suis a paris depuis quelques moins je besoin quelqu’un qui pouvez m’orientez ou je doit aller psk j’ai pas un endroit ici
    Est que je peux avoir un foyer ou hôtel
    Cordialement

    1. Vous trouvez dans , pages 27 à 31, toutes les adresses d’associations qui aides de les migrants ou demandeurs d’asile.
      Personnellement, je connais seulement 2 :
      Essayez d’aller au 15, bd. Picpus, 12ème arrondissement, station Bel-Air (ligne 6)(boulevard !!, pas rue de Picpus), chez les Médecins du Monde.
      Sinon, il y a l’association La Cimade qui s’occupe essentiellement des sans-papiers et demandeurs d’asile.
      Sinon, il vous restent toujours les accueil de jour, dont une partie vous pouvez trouver sur notre petite liste ou sur la Carte interactive de Paris pour SDF.

      Courage !

  5. Bonjour à tous, je suis à la rue depuis quelques jours à Paris. J’ai 33 ans et je ne sais pas comment m’en sortir. Si des personnes peuvent m’aider ça serait génial. Bien cordialement

    1. Vous pouvez aller d’abord aux accueils de jour. Voici une liste (non exhaustive) :
      Quelques accueil de jour à Paris
      Si vous aviez un numéro téléphone, on pourrait vous rejoindre…
      Si vous êtes Parisien (ancienne adresse à Paris) et si vous avez travailler à Paris, accueil de la Ville de Paris se trouve au 5, rue Lacuée, 12ème arrondissement, pas très loin de la Bastille : la célèbre «PSA Bastille».
      Courage !

  6. Bonjour, mon projet est de proposer des coupes de cheveux aux personnes qui vivent dans la précarité.
    Je suis une ancienne maquilleuse/coiffeuse (maquilleuse de formation et coiffeuse plutôt d’instinct…) et j’aimerais rencontrer une personne « aidante » et professionnelle dans ce domaine, avec laquelle je pourrais me perfectionner en coupe !
    J’ai animé des ateliers « soin de soi » dans le cadre d’un CHRS d’Emmaûs et j’ai vraiment ressenti que j’étais à une juste place pour moi; La communication m’est facile..!
    Je vous remercie pour votre réponse

    1. Chère madame,
      c’est une excellente idée.
      Personnellement, je ne connais pas des coiffeuses / coiffeurs… mais vous pouvez vous renseigner auprès plusieurs associations qui ont des ateliers de coiffure :
      1- Armée du salut – Acceuil de jour – Boulevard Saint-Martin
      2- ESI Centre René-Coty – CASVP – 6, av. René Coty (14ème) 01.43.27.54.15
      3- ESI La Halle Saint-Didier – CASVP – 23, rue mesnil (16ème) 01.53.70.48.88

      et/ou contacter Le Carillon, une association bien implantée à Paris, qui met en relation des commerces avec les SDF et sans-abri et qui ont dans leur gamme d’offres aussi des partenaires «Coiffeur» !

      Bon courage et merci de votre engagement !

  7. Cher Günther, un homme d’une soixantaine d’années s’est installé près de chez moi depuis qq temps. Il aurait surtout besoin d’un espace où aller discuter, se faire soigner (il a un problème à l’oeil), boire un café… Comment puis-je l’aider ? Nous sommes en plein mois d’août à Paris 10e, rue Beaurepaire. La croix rouge semble fermée (reçoit-elle des personnes sinon ?)
    Merci pour votre réponse, Chloé

    1. Hum, c’est en plein Paris…

      Si vous voulez, l’endroit le plus proche est peut-être là :
      Accueil de jour Saint-Martin
      C’est vraiment un des accueils de jour le mieux de Paris !
      Oubliez le SAMU vers Saint Mandé, mieux de se jeter dans la Seine avant…
      Non, je suis méchant… mais parfois, c’est fait tellement du bien !

      Sinon, vous pouvez toujours chercher sur la nouvelles carte de Paris pour SDF

      Peut-être vous trouvez quelque chose plus près…

      Ben, la Croix rouge, se sont essentiellement des bénévoles… donc volatifes…
      Je ne sais pas : donnez lui parfois un peu des sous, parlez un peu avec lui, apportez la bouffe… partagez avec lui, parler un peu… souvent, les sans-abri ont une histoire vraiment dingue à raconter…
      …bien mieux que tous ces «scénarios» des films de merde qu’on voit actuellement dans les cinémas…

      Chloé, vous êtes vraiment géniale !
      Rare les gens qui pensent aux plus proches.

      Ben, à côté. Pas à 10 000 km par Facebook ou Twitter. Là, bonjour les ami(e)s.

      Hum, ça vaut peut-être un nouveau article…

      Merci pour votre solidarité,
      Günther

  8. Bonjour, je suis de passage à Paris , dans le 3e arrondissement, et j’aimerais aider un jeune adolescent dans la rue… Il parle un peu italien, mais ni français ni anglais. Je ne sais pas comment lui renseigner les centres d’aide… Comment puis-je faire ? Est-ce qu’il vous arrive de vous déplacer pour proposer votre aide aux personnes en besoin?
    D’avance merci !

    1. Hum, difficile… notamment s’il avait des problèmes de communication…
      De quelle nationalité est ce jeune ? Il parle quelle langue ?
      Dans le 3ème arrondissement et dans les arrondissements mitoyens, il y a plusieurs structures…
      Malheureusement, les horaires d’ouverture sont très différents les unes aux autres…et en été, pas mal entre eux ferment !

      Vous pouvez trouver ces lieux sur notre liste (non exhaustive) :
      Liste par arrondissement
      sur notre nouvelle carte :
      Carte de Paris pour SDF
      et dans le Guide de Solidarité de la Ville de Paris :
      Guide de solidarité (fichier pdf à télécharger)

      Courage !
      Et si vous regardez dans le Guide de solidarité, fait attention aux horaires ! Gare aux pièges !
      Parfois, les structures sont ouvert «toute la semaine», mais fermés par exemple «le premier et troisième jeudi du mois», etc. etc.
      Regardez aussi bien à quelle «clientèle» la structure s’adresse (femmes, hommes, jeunes, etc.) !

      Il m’arrive parfois de donner des sandwiches ou des viennoiseries que j’ai récupéré ici et là (cf. les listes) aux sans-abris, mais je ne me déplace pas spécialement…
      … ce n’est pas nécessaire, il y a partout des gens «en grande et très grande précarité»…

      Sauf, effectivement, pour les gars que je connais et qu’on se voit pratiquement tous les jours…

  9. Bonjour, je m’appelle Florencia, je suis Argentine. Je ne parle pas très bien français mais je suis à Paris et je voudrais aider dans les centres communitaire. Avec qui je peux parler? Merci et j’espère votre réponse. Bien cordialement,

    1. Salut Florencia,
      pour répondre à votre demande, il serait bien si vous précisiez un peu ce que vous souhaitez faire : du bénévolat, un stage…
      Vous pouvez également passer au L’annexe du RELAI59.
      C’est un des meilleurs EPN’s de Paris et il y a un gars qui parle espagnol…

      Bonne journée,
      Günther

  10. Bonjour,
    J’ai des savons neufs (sous emballage) récupérés dans différents hôtels. Est ce que cela peut vous intéresser ? Merci d’avance.

      1. Je vous propose de consulter notre :
        Carte de Paris pour SDF
        Là, vous trouverez certainement une structure à proximité de chez vous :
        un accueil de jour, un endroit pour «La bouffe et les boissons chaudes à Paris» ou encore une ressourcerie !
        Cliquez simplement sur l’icône et une petite fenêtre s’ouvrira avec les liens sur les horaires qui sont très différentes d’une structure à l’autre !
        Remarque : n’essayez pas les Bains-douches ! La mairie de Paris leur a interdit de distribuer des produits sanitaires aux usages ! Dommage.

        Et un grand merci pour votre don,
        Günther

  11. Bonjour, je suis un journalist freelance polonais, qui habit en France.
    Je suis supporteur de plus grand charite Mondiale veggie/vegan Food for Life Global.
    ( http://ffl.org )

    Je besoin information pour mon article : combien -plus au moin – les sans abris a Paris, ensemble ? Plus de 25 milles, par example ?
    Merci, salutations.

    1. Salut Rayvert,
      ben… chiffrer le nombre des sans-abri à Paris est très difficile, parce que ça change tous le temps… c’est-à-dire, ça augmente constamment.

      Les derniers chiffres datent de 2014 et sortent d’un rapport de l’APUR (sortie lors du lancement de la «Grande Cause» d’Hidalgo :
      Rapport APUR 2014 :
      page 7 du rapport «Environ 7 000 personnes seraient sans abri à Paris intramuros (catégories E1 et E2 !!!!)»

      Pour plus d’infos, veuillez aussi regarder les articles de ce blog :
      49 000 sans-abri de novembre 2014
      …là dedans, vous trouvez aussi la définition de ces «catégories», modifié un peu par nos soins, he, he, he…
      ou encore
      Abris pour les sans-abri de septembre 2016

      Bon courage !

  12. Bonjour Je suis a Paris heberger chez un ami mais Plu maintenant Je passe mes nuit a L acceuil d un hopital Je manque de resources Je sais Plu ou aller vous pouvez m indiquer un foyer m aider svp merci PS Je suis francais

    1. Vous êtes effectivement dans une situation très, très dificile.
      Essayez le 115 et avec beaucoup de chance, vous avez, pour une nuit, un abri.

      Sinon :
      Passez aux accueils de jour… vous trouvez une liste dans ce fameux Guide de Solidarité :

      https://parissdfamour.wordpress.com/2016/11/07/guide-de-solidarite-hiver-2016/
      pages 10 à 18… faites gaffe aux conditions d’accueil (hommes, femmes, etc.)

      Bonne chance et beaucoup, beaucoup de courage !

  13. Bonjour Gunther,

    Merci pour cette réponse, je passerai dés la semaine prochaine prendre toutes les info nécessaires.
    Merci encore et bonne journée
    Nancy

  14. Bonjour,
    Je souhaite organiser un « repas de Noel » avec d’autres bénévoles le week-end du 18/12/2016. Ai-je besoins d’autorisation? quel est le processus? Si je me rallie à une association puis-je conserver une liberté (horaires? aliments? etc)
    Nous demandons rien juste un petit espace pour pouvoir distribuer nos repas.
    Merci pour votre aide

    1. Je ne crois pas qu’il une autorisation est nécessaire. Ben, je le crois…
      La chose la plus simple serait de contacter une des associations de la liste ou,
      encore plus simple, de passer un matin aux «petits cafés» qui organisent tous les ans des «repas de Noël», par exemple :
      https://bouffaparis.wordpress.com/le-petit-cafe-de-saint-ambroise/
      ou
      https://bouffaparis.wordpress.com/sainte-marguerite/
      ou encore
      https://bouffaparis.wordpress.com/saint-joseph/
      Là, ce sont vraiment des pro’s !

      Votre idée est géniale !

  15. Bonjour, je suis en contact avec un jeune sdf, qui a quelques ressources apparemment de logement, mais j’aimerai lui donner plus d’accès ou du moins l’aider plus dans la mesure du possible, lui ouvrir d’autre voies ou juste le soutenir parfois on en a besoin juste de soutien n’est ce pas, d’un message d’espoir, d’encouragement ou d’un sourire, moi la première. Le lien téléphonique est compliqué mais s’il tient bon je sais qu’il me recontactera!! je recherche des personnes qui peuvent m’orienté, me conseiller, des personnes qui ont peut etre vécu la même chose et qui grâce à leur force et certaines bonnes rencontre ont vu leur vie changer, je recherche des contacts. Personnellement, je connais peu de chose sur cette situation, j’imagine, j’entends et je constate mais je sais que parfois il ne suffit pas de grand chose. Et je pense que je peux dire que je connais en parti « l’espèce humaine » ahah, ce qui n’empêche pas de se tromper mais je n’ai rien à perdre alors j’y vais avec mon intuition et avec bienveillance. Peut être que tout cela ne résoudra rien pour lui et qu’il ne me rappellera pas, mais je saurai et j’aurai quelques clefs si la situation se reproduit et vu les chiffres… je vous remercie par avance,

    1. Excusez-moi du retard…

      Finalement, j’ai trouvé deux adresses à Paris qui accueillent des jeunes adultes entre 18 et 25 ans :

      ANRS jeunes :
      http://www.anrs.asso.fr/permanence-accueil-et-ecoute-jeunes.html
      AURORE «Halte Jeunes» :
      http://infomie.net/spip.php?article546

      Sinon, vous pouvez toujours aller aux services sociaux de votre arrondissement.
      Vous trouvez la liste dans ce fameux «Guide de Solidarité à Paris», disponible gratuitement aux accueils des Mairies :
      Guide de solidarité, version 2015

      Bon courage !

  16. J’ai pas mangé ça fait une journée j’ai pas de domicile dans la rue il fait froid je suis fatiguée

    1. C’est typique de dimanche… ou Noël, ou Pâques ou encore des grandes vacances d’été. Beaucoup des structures sont fermés et on se retrouve devant les portes fermées…
      En se qui concerne la nourriture, je vous conseille de jeter un coup d’œil sur le liste suivante :
      Le tableau

      Il y a des choses à manger ! Mais ben, si vous n’avez pas un passe NAVIGO pour vos déplacements, tout devient compliqué, notamment s’il pleut ou s’il fait froid…
      Pour les jours pendant la semaine, je peux seulement conseiller de passer chez AURORE Urgence, un des meilleurs accueils de jour à Paris…
      AURORE-Urgence

      Bon courage !

  17. Merci pour toutes ces informations, je pense qu’elles aiderons beaucoup de gens, je t’encourage, bonne continuation ! 🙂

    1. Hier je suis allée à armée du salut et aurore urgence et son fermées depuis je ne sais quand. Ils ont l’air qu’avant bcp de temps. Je trouve indispensable de modifier la web page

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s